Le calvaire  » ce bronze n’est plus diponible, épuisé. «